Cadeau ou souvenir : top 10 des produits à rapporter de Turquie


Produits locaux, artisanaux, pâtisseries… En voyage ou en séjour en Turquie, vous vous demandez ce que vous pouvez acheter de spécial ? voici un top 10 des cadeaux ou souvenirs à mettre dans sa valise au retour de Turquie.

Boutiques de souvenirs, de cadeaux… ce n’est pas le choix qui manque en Turquie. Les visiteurs trouveront assurément leur bonheur, aux quatre coins du pays.

À noter que les commerçants préféreront toujours les paiements en espèces, ce qui permettra aussi plus facilement une marge de négociation qu’en payant par carte de crédit.

Pour Hakim Taçilik, vendeur dans une boutique de souvenirs à Sultanahmet, ce ne sont pas les petits bibelots tels que les porte-clés, les miniatures, les aimants… que les touristes devraient acheter : "En Espagne, en Russie, n’importe où ailleurs, il y a les mêmes objets adaptés en fonction du pays. En Turquie, il y a plein de produits qu’il est difficile de trouver ailleurs."

Alors, si vous ne savez pas quoi rapporter dans vos valises, voici 10 idées !


Tapis turc

La Turquie est connue pour sa fabrication de tapis, notamment artisanale. Que ce soit en décoration murale ou au sol, vous trouverez des tapis de toutes sortes, épais en laine, en coton, en soie... Il y en a pour tous les goûts, avec des tailles, des couleurs, des motifs différents. Pour cet achat, il faudra compter en moyenne entre 100 et 10 000 euros, en fonction de la qualité et de la taille du tapis.

Pour Alessandro, touriste italien, cela permet "de ramener un souvenir fabriqué par des locaux, un produit qui est introuvable dans d’autres pays."


Céramique

La céramique turque, et notamment celle d’Iznik, fait souvent l’unanimité auprès des visiteurs. Destinée, à l’origine, à satisfaire la demande de la cour ottomane, la céramique turque s’est rapidement exportée dans le monde. Pour les touristes, la céramique est désormais un trésor culturel qui séduit. L’avantage : le choix est vaste (coupelles, vases, plats…) et il y en a pour tous les prix ! Le budget démarre autour de 90 TL (environ 5 euros) pour les plus petites pièces.

Vous vous demandez si votre céramique est authentique ? Voici une astuce pour le savoir : mettre de l’alcool à brûler sur la pièce, allumer avec un briquet ou une allumette. Si une flamme s’allume et que la céramique ne fond pas, alors il s’agit d’un produit authentique !


Lampe turque

Les voyageurs pourront également mettre dans leur valise une lampe turque, ou lampe en mosaïque. Fabriquées à la main en Turquie, ces lampes sont connues dans le monde entier pour leurs carreaux de verre colorés, ou de perles de verres sur une base en laiton. Certaines sont multicolores, d’autres sont dans un ton unique. Côté budget, il faudra compter 500 TL (environ 30 euros). C’est d’ailleurs le choix de Sofiane, commerçant franco-algérien installé à Istanbul. Pour lui, les lampes sont "des souvenirs typiques turcs, qui ne sont pas (trop) compliqués à mettre dans une valise."


Turkish delights ou douceurs turques

C’est pour Hakim Taçilik, "le meilleur cadeau à rapporter de Turquie". En plus, les douceurs proviennent de différentes régions... Künefe, lokoum, baklava… Les amoureux du sucre pourront donc très facilement rapporter des boîtes déjà prêtes, ou réaliser eux-mêmes leurs assortiments.

Les pâtisseries turques ont tellement de succès (notamment auprès de la clientèle arabe) que des dizaines de boutiques se sont implantées ces dernières années dans certains quartiers, comme c’est le cas à Taksim, et sur l’avenue Istiklal à Istanbul.


Fruits secs et épices

La Turquie est réputée pour les fruits secs et les épices, même s’ils ne sont pas forcément produits localement. Si on les retrouve ailleurs dans le monde, ce ne sera surement pas au même prix, et pas de qualité équivalente... Par exemple, il faudra compter entre 100 TL (5,50 euros) et 250 TL (13,60 euros) pour des petites boîtes de fruits secs. À l’intérieur, il est possible de trouver des abricots de Malatya (riches en vitamine A antioxydante, en fer et en potassium), mais aussi des figues sèches, des raisins secs, des noix et des pistaches.

Les épices anatoliennes sont également moins chères qu’en Europe. Du cumin (kimyon), de la coriandre (kişniş), du sumac (sumak)…il y a un grand choix parmi les épices turques, qui s'achètent le plus souvent en vrac. Faciles à rapporter (elles parfumeront votre bagage !), elles vous permettront d’assaisonner vos plats, comme si vous apportiez un peu de Turquie chez vous…

Toujours pour la cuisine, vous pouvez rapporter des produits tels que le vinaigre de grenade (nar ekşisi), très utilisé dans des préparations à base de boulghour, ou dans les salades. L’huile d’olive turque est également réputée, on la retrouvera aussi dans certains produits cosmétiques.


Boissons turques locales : thé, café…

Le thé turc (çay) est une institution en Turquie. Les Turcs en boivent du matin au soir, ce qui explique que le thé noir soit en vente un peu partout. De par sa popularité, de nombreuses déclinaisons de thés, plus ou moins sucrés sont désormais en vente. Pour Alyssia, touriste russe, c’est le "meilleur cadeau" à mettre dans sa valise, "avec les petits verres à thé décorés."

Le café turc (türk khavesi) est typique au Proche-Orient. Sa particularité : sa préparation. Contrairement au café que l’on boit en Europe, le café turc se prépare dans une petite casserole en cuivre (cezve), dans laquelle le marc est directement chauffé, avant d’être versé dans une tasse. Pour Yana, une Russe en vacances à Istanbul, c’est "ce qui est le plus pratique à rapporter, et qui sert vraiment à quelque chose." Sofiane ajoute d’ailleurs qu’avec le café, il est important "d’acheter le cezve pour avoir le vrai goût."

À noter que beaucoup de Turques conservent le marc de leur café pour des préparations de soins "maison" : un gommage corporel, ou un masque facial par exemple.


Produits du hammam

Savons à l’huile d’olive ou au laurier, peignoirs, serviettes, huiles, eau de rose… sont des cadeaux idéaux pour se détendre, "à la turque". Développés dans l’empire Ottoman, les bains de vapeurs humides sont encore aujourd’hui très populaires en Turquie. Tous les produits naturels utilisés dans les hammams ainsi que le linge de bain (type peştemal) seront de beaux souvenirs, afin de se remémorer l’expérience unique du hammam turc, mais aussi d'embaumer sa salle de bains d’odeurs orientales.


Textile

La Turquie, "le Chinois européen", comme l’appelle Ahmet Sevet, responsable du pôle coton à la Chambre des Ingénieurs Agronomes d’Antakya (une des principales régions productrices de coton en Turquie), est le premier producteur de coton en Europe. Il est donc facile d’y trouver des produits 100% coton. Du linge de maison (serviettes, draps), des tee-shirts… il y en a pour tous, à des prix très intéressants, surtout quand on dispose d’euros.

Pour Engin, commerçant à Sultanahmet, "les écharpes en cachemire ou en soie sont des produits turcs abordables", le cadeau "parfait" à rapporter de Turquie. Des centaines de modèles différents sont proposés, et ce, pour tous les budgets.

Certains préféreront acheter du cuir artisanal : sac, chaussures, ceinture… et autres accessoires, avec un bon rapport qualité-prix. Vous trouverez des modèles classiques, mais aussi des modèles plus originaux, colorés et/ou décorés.


Bijoux

Beaucoup de visiteurs sont à la recherche de bijoux. Et la Turquie en propose un large panel. Il y en a pour ceux qui recherchent la fantaisie, ou encore pour ceux qui préfèrent l’or ou l’argent. Les prix varient en fonction de la qualité, ce qui permet à chacun de trouver son bonheur.


Tavla


Pour les amateurs de jeux (ou de décoration), le tavla (backgammon) est aussi une idée de cadeau à acheter en Turquie. Les Turcs, qui en raffolent, y jouent dans les bars, cafés, ou même parfois en pleine rue… Ce jeu de table, constitué d’un tablier de 24 cases réparties symétriquement, et de trente pions, peut se trouver en petit format. Pour autant, les grands formats sont les plus appréciés des Turcs, pour leur travail du bois et leur esthétique

Vous l’aurez donc compris, que ce soit comme souvenir ou comme cadeau, chacun trouvera son bonheur pour rapporter un petit bout de Turquie chez soi…

Et selon vous, quels sont les meilleurs produits à rapporter de Turquie ?


Auteur de l'article : Audrey Cremer, publié le 03/08/2022 dans le Petit Journal d'Istanbul, avec leur aimable autorisation.

À l'affiche
Archives
Nous suivre
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon