Pension pour pneus

Vous connaissiez?

EndFragment

Découvrez une spécificité de la vie ankariote.

Pour une provençale ayant vécu ces dernières années au cœur de la Méditerranée et en Asie, changer ses pneus aux changements de saisons donnait un nouveau sens au mot "exotique". En déballant les cartons à Ankara, nos affaires d'hiver avaient une odeur de renfermé et les chaussures en cuir fermées semblaient avoir grandement rapetissées. Alors l'évocation du changement de pneus à peine deux mois après notre arrivée m'avait propulsée vers de lointains souvenirs - remarquables moments d'humilité - de montage de chaînes sur les bords de routes savoyardes, dans les Alpes italiennes ou suisses...sans gants, sans bonnet, sans bottes, quelques jours après Noël ... Les touristes quoi...

Et donc... la première année à Ankara, armée certes d'une voiture tout-terrains mais de 4 pneus d'hiver vite oubliés dans un dépôt, la route de l'Institut s'est, un matin au ciel bien bas de novembre, soudainement transformée en patinoire et offrit un spectacle ouaté de glissades au ralenti. La longue route vers le 'depo' devint un inoubliable exercice de bravoure automobile et le garage le plus proche se transforma, quant à lui, en salon de thé improvisé pour les müşteri (clients) les moins prévoyants et contraints à siroter quelques heures durant des thés un peu trop forts, mais qui en novembre réchauffaient des mains déjà bien gercées.


Et rappelez-vous, en 2016, les premières neiges sont tombées le 1er novembre...

A vos lastik!

EndFragment

À l'affiche
Archives
Nous suivre
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

Damien Boucard

Aline Coudrains

Anne Guion

Zeynep Inanç

Norma Kiepferle

Zeynep Lecrosnier

Irène Regos - Pappas

Magali Saadoun

  • Instagram - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle